Bâtiment Safran

En février 2016 j’ai été contacté par la société Altarea Cogedim, une entreprise spécialisée dans la construction, l’extension et le développement de centres commerciaux, et la promotion immobilière.

Leurs besoins : réalisation de photographies professionnelles du nouveau bâtiment Safran d’une superficie de 25 000m², qui regroupe les entités toulousaines sur la nouvelle ZAC Andromède.

Safran est un groupe international de haute-technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et de la sécurité, implanté sur tous les continents.

Ces deux entreprises aux exigences professionnels importantes, ont su me faire confiance pour participer à la mise en valeur de ce bâtiment à travers des photographies qui souligneront le modernisme, l’efficacité et l’organisation du bâtiment, que le cabinet d’architecture Wilmotte & Associés aura a étudié.

Safran a souhaité un bâtiment favorisant la collaboration transversale. L’architecte Jean-Michel Wilmotte a imaginé cet ensemble de bureaux en « hub », clin d’oeil à l’architecture des aéroports et interface permettant de fluidifier les échanges. Les trois bâtiments sont reliés par un lieu de vie, l’agora dans lequel les collaborateurs retrouvent un restaurant d’entreprise, une cafétéria, un espace fitness et une conciergerie.

L’ensemble de mes photographies ont pour but d’être utilisées dans un ouvrage, au compte d’Altarea Cogedim, reprenant l’historique et le suivi de chantier jusqu’à la livraison du bâtiment début 2016.

D’un point de vue photographique, l’une des difficultés résidait dans le fait que l’ensemble du bâtiment n’était pas totalement achevé au moment de la prise de vue ; afin d’avoir le livre disponible au moment de la livraison, le photographe doit en effet travailler en amont et s’adapter aux conditions de chantier.

Plusieurs jours avant, un repérage photographique a été nécessaire pour visualiser les angles de prise de vue disponible, et le matériel nécessaire à la réalisation de certaines images, demandées par le maître d’ouvrage Altarea Cogedim.

L’aménagement des bureaux, réalisé par la société Majencia, relève également d’un professionnalisme exigeant ; ainsi, grâce au concours de cette société, j’ai pu réaliser les images de bureau dans les meilleures conditions possibles, utilisant mes éclairages de studio pour s’assurer que l’ensemble des détails ressortaient conformément à la réalité.

Les prises de vues de nuit, ont demandé à la fois patience et rapidité. Il faut anticiper la course du soleil, savoir capturer le bon moment lors du crépuscule pour éviter les contrastes photographiques trop fort, et garder du détails dans le ciel lorsque la lumière disparait au fur et à mesure que la nuit tombe.

Ce bâtiment très graphique nécessite d’être l’observé à plusieurs reprise, pour jouer avec les ombres, les reflets, les lignes, et les couleurs.
Une optique photographique à bascule et décentrement, indispensable pour réaliser des photographies d’architectures de qualité, permet de conserver par ailleurs les bonnes proportions du bâtiment et rendre une qualité photographique professionnel.

Après plusieurs journées de prise de vue et de nombreuses heures de post-production à rectifier le moindre détail répondant ainsi à l’exigence qu’ont des entreprises comme Altarea Cogedim et Safran, les images étaient livrées en temps et en heure pour la mise en page du livre et son édition.

Je ne peux que souligner le professionnalisme des différents représentant de ces entreprises me permettant de mener à bien cette commande photographique.